Inventaire écologique de la Réserve naturelle du Marais Kergus

    Réalisé par Anne-Marie Lemay en 2004       

                                                                  Rapport complet : texte    annexes

    Introduction

    La réserve naturelle du Marais-Kergus est située dans la municipalité de La Motte en Abitibi (Québec) et fait partie du réseau de réserves naturelles en milieu privé mis en place par le ministère de l’Environnement du Québec. Elle a été reconnue le 28 mai 2003 pour une durée perpétuelle, en vertu de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel (L. R. Q., c. C-61.01).

    Cette réserve possède plusieurs caractéristiques d’intérêt pour la conservation. Elle a la particularité de contenir un agencement d’habitats très diversifiés: un lac marécageux, des herbiers aquatiques, un milieu humide, des forêts naturelles, des plantations ainsi que des zones agricoles. Le territoire de la réserve abrite aussi une aire de concentration d’oiseaux aquatiques (halte et aire de reproduction pour la sauvagine), une zone fréquentée par les hérons, de même qu’un habitat du poisson. Sur le plan floristique, on signale la présence du rosier brillant (Rosa nitida), une espèce plus méridionale. La réserve a également la particularité de chevaucher deux bassins hydrographiques importants, soit le bassin de l’océan Arctique (via la rivière Harricana et la baie James) et celui de l’océan Atlantique (via la rivière Outaouais et le fleuve Saint-Laurent).

    Parmi les réserves naturelles en milieu privé, la réserve naturelle du Marais-Kergus a été la première, et est l’une des seules, à avoir été reconnue comme une aire protégée habitée, selon le souhait des propriétaires.

    La vocation principale du site est reliée à la conservation des habitats qui s’y trouvent. Le territoire peut également servir de lieu à des activités scientifiques et éducatives.

    Depuis de nombreuses années déjà, l’endroit suscite l’intérêt des naturalistes. Jusqu’à maintenant, des observations sporadiques ont été faites sur la faune, entre 1985 et 2001, afin de déterminer les espèces qui fréquentent les lieux. Une liste partielle des plantes du milieu humide a également été dressée au cours de l’année 2000. Aucune de ces compilations n’a cependant fait l’objet d’un rapport.

    À la demande de la Corporation du marais Kergus, un organisme voué entre autres à la protection et la mise en valeur de la réserve naturelle du Marais-Kergus, un inventaire écologique a été réalisé sur le territoire de la réserve à l’été 2004 dans le but d’en dresser un portrait plus complet. C’est ce dont ce présent rapport fait l’objet. Ce bilan servira à orienter les efforts de conservation et mettre en valeur des composantes naturelles particulières.

      De façon plus précise, cette étude comporte les objectifs suivants :

      inventorier et cartographier les groupements végétaux;

      établir la liste des plantes vasculaires (en intégrant la liste préliminaire des plantes du milieu humide établie en 2000);

      faire le bilan des données recueillies sur la faune entre 1985 et 2001;

      identifier les risques de dégradation du site; et

      formuler des recommandations pour mettre en valeur ou conserver certaines caractéristiques naturelles.

 

Inventaire  
 écologique 2009

mise à jour

 juin 2013

Accueil Présentation Réserve  
 naturelle Situation  
 contact Activités Notre combat

Réserve naturelle du Marais-Kergus